La librairie est morte, vive la... ?

La quoi ?
Le monde de la librairie vit une mutation sans précédent, le commerce électronique et la dématérialisation du livre .
Comment les libraires doivent-ils s'adapter à cette nouvelle donne ?
Si la librairie d'aujourd'hui est morte, alors quelle sera-t-elle demain ?

vendredi 15 novembre 2013

La librairie plus que jamais... Plagiat II

"La bibliothèque, un projet.
Le projet d'établissement de la Bibliothèque de Lyon".

Tel est le titre du Magazine « Topo » et le titre de l'excellent article de
Gilles Eboli, directeur de cette même bibliothèque, et parus en septembre/octobre 2013. 
Lire l'article original ici.

Je ne pensais pas réitérer la forme plagiat que j'avais déjà utilisée dans un de mes derniers billets intitulés "Bouleversements stratégiques dans la distribution du livre... Plagiat I
Et pourtant...
Parfois il n'y a pas grand chose à ajouter, ou si peu. Remplacer "bibliothécaires" par "libraires", et "usagers" et/ou "publics" par "clients"...

A l'instar de notre société, de notre monde, c'est bien d'un souffle, d'une vision, d'un horizon à tracer pour paraphraser le livre d'un ami.
En voici donc un, d'horizon, et gageons que la librairie française sache un jour tenir ces mêmes discours, montrer un chemin similaire et construire cette belle ambition.
Ce qui semble être d'ailleurs le cas, de nos cousins québecois, qui depuis quelques années ont su montrer de l'indépendance, sans individualisme, et s'unir pour le meilleur du Métier de libraire à lire ici.

 
Le livre et la lecture vous tiennent en joie !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire